S'abonner

Pour ne rater aucune actualité, abonnez-vous et recevez les derniers articles par mail chaque semaine.

Le repas parfait pour un Noël réussi !


Partager cette recette :

Google+ Envoyer par mail

Le compte a rebours a commencé ! Et si vous prépariez vous même un repas parfait et fait maison pour épater vos convives à Noël ? 

Voici une entrée, un plat et un dessert qui s'avèreront succulents ! 

L'entrée 

Petites brochettes d'oignons grelots au vin rouge et Foie Gras 

 

  • 4 tranches de foie gras de canard du Sud-Ouest, cuit au torchon,
  • Une vingtaine de petits oignons blancs entiers,
  • 3 c à s de sucre vergeoise
  • 30g de beurre
  • 25 cl de vin rouge
  • Fleur de sel
  • Poivre du moulin

 

Dans une sauteuse, déposez les oignons bien à plat puis versez le sucre et le beurre. Couvrez de vin à mi-hauteur et complétez avec de l’eau pour être à hauteur des oignons. Salez, poivrez et laissez cuire à feu moyen pendant une vingtaine de minutes en remuant délicatement, jusqu’à évaporation complète du vin et de l’eau. Les oignons doivent être enrobés de vin, brillants et sans coloration. Laissez-les refroidir bien à plat au réfrigérateur.

Pendant ce temps, découpez les tranches de foie gras en petits morceaux. Enfilez les oignons sur des petits pics puis ajoutez un morceau de foie gras et dégustez.

Le plat

Chapon rôti au four (pour 8 personnes)

  • 1 chapon de 3 kg
  • 1.5 kg de pommes de terre
  • 50 cl de vin blanc sec
  • 2 ou 3 gros oignons blancs
  • 2 ou 3 tomates
  • 1 poivron jaune
  • 10 cl d'huile d'olive
  • 4 gousses d'ail
  • 2 feuilles de laurier séchées
  • 3 brins de thym
  • Sel
  • Poivre

 

Eplucher, laver et sécher les pommes de terre, puis les couper en très fines rondelles.

Eplucher et émincer les oignons. Laver et essuyer le poivron. L'épépiner et le couper en fines tranches. Couper les tomates en morceaux.

Mélanger tous les légumes dans un grand plat pouvant aller au four. Ajouter en l'état les gousses d'ail. Saler, poivrer, ajouter les aromates. Arroser d'huile d'olive et du vin blanc.

Couvrir d'une feuille d'aluminium et mettre au four 15 min environ à 180°C ou Th.6.

Ajouter ensuite le chapon salé et poivré, recouvrir de la feuille d'aluminium et laisser cuire 2h30 environ, à 170°C, en l'arrosant régulièrement de jus de cuisson.

Conseils de chefs : Pour démarrer la cuisson du chapon, vous pouvez le pocher dans un bouillon de volaille bien assaisonné durant 15 à 20 minutes.

Le dessert 

Bûche à la crème de marrons pour 6 personnes

Gâteau roulé

  • 50g de sucre
  • 30g de Maïzena
  • 30g de farine
  • 3 jaunes d'oeuf
  • 3 blancs d'oeuf
  • 1 c à s de sirop de sucre de canne
  • 1 c à s d'eau

Crème

  • 500g de crème de marrons
  • 125 g de beurre mou
  • 20 cl de crème liquide
  • 1 c à s de rhum

Finition

  • 6 marrons glacés

Dans un bol, versez la crème de marrons, le beurre mou et le rhum.

Fouettez, jusqu'à ce que le mélange soit lisse.

Fouettez la crème liquide en chantilly.

Ajoutez un quart de la chantilly à la crème de marrons et fouettez. Ajoutez le reste en incorporez à une spatule. Couvrez et réservez au frais.

Dans un bol, battez les blancs en neige en ajoutant le sucre petit à petit quand les blancs commencent à prendre.

Ajoutez les jaunes et incorporez-les à la spatule.

Tamisez farine et fécule au dessus du bol et incorporez-les à la spatule.

Versez la pâte sur une plaque de 35*25 cm et lissez. Enfournez à 170°C pour 8 minutes. Le biscuit doit être souple.

Démoulez sur un torchon humide puis imbibez avec le sirop chaud.

Laissez refroidir 5 minutes, ajoutez les 3/4 de la garniture puis étalez.

Ajoutez les 3/4 des marrons émiétés.

Roulez.

Recouvrez d'un torchon puis réservez au frais pendant 2 heures.

Coupez les extrémités.

Recouvrez avec le reste de la crème.

Décorez à la fourchette pour imiter le bois.

Ajoutez le reste des marrons glacés.

Réservez au frais pendant encore 1 heure et servez.

 

Vous avez tout ce qu'il faut pour faire un parfait dîner de Noël ! Joyeuses fêtes de fin d'année à tous ! 

Crédit photo: 750g

Article précèdents

Nous vous souhaitons une mère-veilleuse fête des mères !

Nous vous souhaitons une mère-veilleuse fête des mères !

Mais au fait, de quand date la fête des mères ? Quelles sont ses origines ? Les grecs et les romains organisaient déjà des cérémonies en l'honneurs des mères des divinités (Rhéa et Cybèle). En France, c'est Napoléon qui lance la tradition en 1806, alors réservée aux mères de familles nombreuses. C'est seulement en 1950 que cette fête est fixée au mois de mai, après que le Maréchal Pétain l'ait rendue populaire.

Lire l'article
Pâques is Back !

Pâques is Back !

Mais que vois-je ? Des lapins, des poules, des poussins, des œufs : pas de doute possible, c'est bientôt Pâques. C'est parti pour une overdose de chocolat.

Lire l'article